Module lunaire “Eagle”

Mission Apollo 11

Entre la mission Apollo 11 en 1969 et le programme “Mars 2020”, nous avons changé de siècle et de planète. L’aventure spatiale, faite de petits pas pour l’homme vers un grand dessein pour l’humanité, reste d’actualité aujourd’hui encore avec “Perseverance”. Afin de saluer l’évènement, remontons dans l’histoire de la Nasa avec ce battery-toy. Il est la reproduction du module lunaire “Eagle” qui permit l’atterrissage des astronautes Neil Amstrong et Buzz Aldrin, dans le cadre de la mission spatiale Apollo 11 lancée le 16 juillet 1969.

Le module “Eagle” de 28 cm de haut.
Direction la Mer de la Tranquillité

Un tel exploit ne pouvait pas échapper aux fabricants de jouets japonnais lancés eux aussi dans la conquête de l’espace commercial du secteur. Robots, fusées, soucoupes, bases de lancement…, autant de jouets qui reflètent et témoignent des espoirs et des rêves des petits et des grands dans les années 1960 et 1970, entre science dure et ufologie.

Neil Amstrong juste avant son “petit pas pour l’homme”.

Le module lunaire “Eagle”, capable de réaliser sept actions différentes, a été produit à Tokyo par Daishin Kogyo (DSK). Le mouvement le plus spectaculaire étant bien entendu l’ouverture de la porte et l’apparition de Neil Amstrong sur la passerelle.

Estimation : Modèle assez rare en bon état, le radar en particulier est souvent manquant. Compter 250 € pour un exemplaire neuf en boîte.

Gérard Morel

Collectionneur de jouets anciens