Téléphérique CIJ

Grand “S” comme sensation

Le téléphérique a été imaginé avant-guerre et fabriqué en exclusivité par la Compagnie industrielle du jouet (CIJ) pour les Jouets Renault en 1937. Après-guerre, le modèle est resté au catalogue sous la référence 18/21 jusqu’à la cessation des activités de la CIJ en 1965. Ce pittoresque téléphérique en tôle peinte imprimée ressemble plus à une attraction de fête foraine qu’au dispositif de transports généralement défini sous ce terme. L’une des deux cabines, munies d’un mécanisme d’horlogerie et d’une roue crantée, se présente en bas de la rampe crantée elle aussi, pour effectuer son ascension jusqu’au pylône. Les galets (roulettes supérieures) prennent alors le relais pour entamer la descente sur le monorail aérien. A ce moment précis, la seconde cabine s’engage à son tour sur la rampe en S de 83 cm de long et 38 cm de haut pour un attrayant balais.

Les instructions de montage sont collées à l’intérieur du couvercle de la boîte.

Estimation : Le téléphérique CIJ est un jouet assez rare. Les modèles les plus anciens, aux wagons marqués “Renault” se négocient entre 200 et 250 € avec leur boîte, en bon état et complet.

Rémi Baron

Collectionneur de jouets anciens