Toutes les DS Clé

Un petit tour de Clé

Affiche illustrée par Robert Wolff dit Roby (1916-1995). Coll. GM.

Clé est l’une des entreprises jurassiennes de la région d’Oyonnax qui, après la Seconde Guerre mondiale, se spécialisa dans la transformation du plastique. Dans les années 50, Clément Gaget, le fondateur de la marque Clé, signa des partenariats commerciaux et orientera sa production vers des objets promotionnels peu coûteux. Les petites autos de facture très simple offertes en primes avec des denrées de consommation courante, furent ainsi fabriquées en quantité industrielle. Quel enfant des années 60 ne se souvient-il pas des tant attendus cadeaux Bonux ?

Sur ce buvard, un collectionneur comblé ! (Coll. GM).

Jouets de bazar par excellence

Leur formidable succès permit à Clé d’améliorer l’outillage pour proposer aux détaillants des bazars, aux forains et aux marchands de jouets, des miniatures mieux finies. Selon leur destination, elles étaient emballées dans des sachets en plastique transparent ou dans des étuis en carton pour les modèles montés ou à monter, sous blister ou en boîte à couvercle cristal. D’autres exemplaires étaient vendus en vrac, simplement disposés sur des présentoirs en carton des détaillants.

Citroën DS, la Clé de voûte

Parmi la multitude de véhicules, voitures populaires et utilitaires que Clé a produit, la Citroën DS tient une place centrale. Elle fut en effet déclinée à toutes les échelles, du 1/90e au 1/24e, en une nuée de coloris et abondamment distribuée.

Le plus grand modèle (1/24e) dispose de sièges.
La DS au 1/32e.
Toutes les échelles de réduction pour la DS du 1/24e au 1/90e.
Toutes les rouges.

Modèle des plus désirables à son époque, la DS fut choisie pour porter les couleurs de marques partenaires de Clément Gaget comme Bonux ou Pupier.

Clé Bonux et Pupier (à droite) au 1/48e.

Avec les options

Véritables jouets de bazar, les plus complètes des fabrications Clé n’en bénéficiaient pas moins de maintes options : un vitrage complet, une antenne, des parechocs chromés, des phares diamants et une finition bicolore ou métallisée. Les modèles au 1/24e, les plus grands de la gamme, disposaient de sièges à l’avant et à l’arrière ainsi qu’un système de friction.

Joli exemplaire au 1/48e toutes options.
Le système de friction.
Ambulances au 1/48e avec pneus et jantes différents.

Les ID breaks au 1/48e dont une version “luxe”.

Estimation : Jouets bon marché, les Clé n’étaient pas très solides et ont beaucoup été cassées. Les trouver aujourd’hui en bon état n’est pas si évident. Sachant que la plus grande échelle et la plus petite sont les plus rares, compter 15 à 30 € pour un modèle classique au 1/48e.

Gérard Morel

Collectionneur de jouets anciens