Boeing 707 Mont-Blanc

Au sommet de la modernité


Le Boeing 707 Intercontinental est le plus célèbre et le plus moderne des turboréacteurs de son époque. De 1954 à 1982, il assura toutes les liaisons transocéaniques à 920 km/h.

En 1965, les Jouets Mont-Blanc, établis à Rumilly (74), en donnent une réplique fidèle en tôle lithographiée et plastique. Le modèle économique est à friction, tandis que le haut de gamme propose un superbe Boeing filoguidé, aux roues avant directionnelles et aux réacteurs rouges translucides qui s’allument par intermittence, donnant vaguement l’illusion de turbines en marche, mais rappelant plutôt les feux de position du jet lors de son arrivée sur le tarmac. L’avion, référencé 613, dispose d’assez généreuses dimensions avec ses 49 cm de longueur et un empennage de 47 cm.

Version filoguidée du Boeing 707 des Jouets Mont-Blanc.

Suite au succès du Vickers Viscount et de la Caravelle SE 210 de 1960, qui précédèrent le Boeing 707 et le Concorde, Mont-Blanc enchaînera avec la fabrication, en 1968, du Boeing 727.

L’aéroport d’Orly en illustration sur la boîte 43 X 43 cm.
Catalogue des Galeries Lafayette 1965

Estimation : 80 € avec sa boîte.

Gérard Morel

Collectionneur de jouets anciens